Dominique Foyer 

Non pas pour transposer, traduire fidèlement. Dominique Foyer s’échappe du cadre documentaire.

Par sa conception picturale, transfigurer l’espace et faire vibrer, l’oeuvre n’est pas à voir, à contempler mais à ressentir. De ses oeuvres jaillissent l’irisation de la lumière, le bouillonnement de vie minuscule. Son geste, rapide et clair, capte le frémissement de l’eau qui se froisse,  retient d’évanescente lumière,  saisit le nuage labile.

Dominique Foyer nous donne à vivre l’expérience émotionnelle de la nature. 

Des oeuvres de Dominique Foyer ont été accueillies dans des expositions, Centre culturel d’Hammamet, Galerie Chabin à Montmartre  et sont également exposées dans le cadre du Quartier Art Drouot. 

L’artiste travaille à Paris.  

*Shitao (1641-1718) alias moine Citrouille-Amère , vers l’âge de 15 ans, découvre la peinture chinoise pratiquée à l’encre sur du papier ou de la soie. 

Foyerdragons
“Dragons” Lavis de gris payne sur papier murier coréen marouflé sur papier Canson – dimensions 27 X 43 , non encadré
Foyerroseaux
“Roseaux” lavis de gris payne sur papier Moulin d’Arches – dimensions 32 X 47 , non encadré

Acrylique sur toile – dimensions 81 X 65 – non encadré

Dominique foyer
“Genèse 1” lavis de gris payne sur papier Canson marouflé sur toile de lin – dimensions 130 X 97, non encadré
Translate »