Daniel de Montmollin, vase en grès émaillé

Daniel de Montmollin  (1921) dit frère Daniel 

Vase en grès émaillé à la cendre présentant des coulures beige sur fond brun

Dimensions : hauteur : 26,5 cm – diamètre 19 cm

Poids : 2,910 kg

Signé D.Taizé sous la base

 

Né à Saint Aubin (canton de Neuchâtel, Suisse) Daniel de Montmollin est l’un des fondateurs de la communauté de Taizé (Saône et Loire).

Alexandre Kostanda (1921-2007), rencontré à Cluny, l’initie au travail de la terre. Frère Daniel produit une poterie cuite à basse température jusqu’en 1956, date à laquelle il acquiert un four qui lui  permettra une cuisson de grès à haute température.

Nourri par ses amitiés et ses rencontres Daniel de Montmollin produit une céramique à la croisée de l’art des de la science. Il acquiert des compétences en calcul moléculaire au côté de Philippe Lambercy, céramiste suisse (1919-2006). Avec Antoine de Vinck (1924-1992) il développe les émaux à bases de cendres de végétaux (essentiellement foin et maïs) et mènera un travail de classification des cendres avec Anne Marie Morand. Autre aide précieuse d’amis espagnols pour un travail d’analyse des roches à l’aide d’un spectromètre.

Ardent défenseur du grés émaillé et de l’esprit céramique, pour Daniel de Montmollin, la céramique permet à l’homme une vraie connexion avec la nature par le lien direct avec les 4 éléments.

Suivre la galerie 

                

Translate »