….S’engageront de vifs débats autour de la question de la figuration et de l’abstraction, “la querelle du chaud et du froid” (abstraction lyrique et abstraction géométrique),  entre la non figuration et l’expressionnisme.

Tout ce maelstrom artistique s’affiche dans les Salons historiques et de nouveaux salons fleurissent : Salon de Mai, Salon des Réalités Nouvelles, Salon des jeunes peintres, Salon de Peintres témoins de leur temps, Salon de l’École de Paris, ….

Tous ces artistes se côtoient sans autre volonté que celle de la modernité et du refus de l’académisme.

Les artistes de la “Nouvelle École de Paris” présentés par la Galerie Patrick Burtin 

Bazaineminiature

Guy Bardone – vendu

Bazaineminiature

Jean René Bazaine

AlbertBitran

Albert Bitran

Carzouminiature

Jean Carzou

Cottavozminiature

André Cottavoz – vendu

Deyrolleminiature

Jean Deyrolle – vendu 

Fichetminiature

Pierre Fichet

Fichetminiature

Jean Fusaro 

Gallardminiature

Michel de Gallard – vendu

Germainproduit

Jacques Germain

Germainminiature

Marcel Gromaire – vendu

Hilaireminiature

Camille Hilaire

LadislasKijnominiature

Ladislas Kijno

Latapie miniature

Louis Latapie

Piaubertminiature

Jean Piaubert – vendu

Pichetteminiature

James Pichette

Pignon miniature

Edouard Pignon – vendu

Prassinosminiature

Mario Prassinos

Quentinminiature

Bernard Quentin

Serpanminiature

Iaroslav Serpan – vendu 

Signovertminiature

Jean Signovert

ClaudeVenardminiature

Claude Venard

ClaudeViseux

Claude Viseux

Suivre la galerie 

                

Translate »